Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les lectures d'Airelle

  • De pierre et d'os

    depierrre et d'os.jpgPrésentation:
    Une nuit, la banquise se fracture et sépare une jeune femme de sa famille. Uqsuralik se retrouve livrée à elle-même, plongée dans la pénombre et le froid polaire.
    Pour survivre, elle doit aller de l'avant  à la  rencontre d'autres êtres vivants. Commence alors, dans des conditions extrêmes, une errance au sein de l'espace arctique, peuplé d'hommes, d'animaux et de créatures.
     
    "Depuis trois ou quatre jours que je marche sur la banquise, mon corps n'est plus que douleurs et faim. j'ai trouvé l'énergie de venir jusqu'à cette île en m'efforçant de ne penser à rien, mais maintenant que j'y suis, je perçois à quel point je suis seule. Ma survie ne tient plus à grand-choses. je suis trop jeune pour avoir rencontré  un esprit capable de me sauver.
    Couchée contre moi, Ikasuk est ma seul protection contre la mort- et ce n'est qu'un chien."
     
    Quel beau voyage dans l'Arctique. Un grand bol d'air et un dépaysement total. 
    Au milieu de la banquise, des iceberg ou de la toundra .C'est la vie au cœur du peuple inuit, leurs coutumes et toutes leurs croyances.
    Une superbe lecture.
     
    "Ici une sorte d'aube bleue-diffuse, homogène. les sons se propagent lentement, la lumière voyage moins vite, prisonnière de l'eau et de la glace. les parois translucides à l'air libre se transforment en plates-formes opaques sous nos kayaks, d'un bleu clair, intense, que je n'ai jamais observé."
     
    "Je ne peux quand même pas accoucher au milieu des algues et des truites- alors je rampe. Je rampe sur la plage de graviers. De l'herbe pousse ici et là, je la prends entre mes doigts.  Les muscles de mon ventre soulèvent régulièrement mes reins, le tonnerre roule de plus en plus près. La tête pendue entre les bras, je vois l'horizon se déchirer sous l'eau grise du lac. Entre mes cuisses, les montagnes disparaissent au loin, dans un voile bleuâtre. La pluie se mer à tomber. D'abord à grosses gouttes éparses, puis de façon plus compacte. Mon corps ruisselle ; derrière moi, l'eau est agitée par le vent. Je crains d'être avalée par les langues du lac."

  • Marie-Antoinette, l'indomptée-

    marie antoinette.jpg

    Elle à tout juste 14 ans quand elle quitte toute sa famille pour rejoindre le dauphin à Versailles . A son arrivée en France elle est acclamée chaleureusement et avec beaucoup de faste.
    Elle découvre alors la vie à la cour.
    Marie-Antoinette se révèle alors être un femme quelque peu frivole , qui aime jouer ,danser, et   adore aussi le théâtre.
    Elle dépense des sommes folles pour ses tenus vestimentaires et pour des coiffures extraordinaires. 
    Puis elle décide de s'installer au Trianon pour vivre plus librement et s'affranchir de la cour. 
    L'aménagement du Trianon engage également des dépenses folles. Là , elle mène une vie essentiellement nocturne ne se couchant , selon son propre aveux, pas avant 6  heures ou 7 heures du matin.
    Et Louis XVI dans tout ça?
    Il apparaît là comme un homme faible  et ne s'intéressant  qu'à la chasse, à la serrurerie et faire de bons repas.
    Côté cœur ce n'est pas le grand amour entre le roi et la reine. Lui, succombe à tous ses caprices mais le seul véritable amour de Marie-Antoinette est le comte de Fersen avec lequel elle aura un garçon.

    Après des années d'insouciances    , vous connaissez la tragédie qui se profile à l'horizon.
    La période révolutionnaire arrive mais est abordée  plus succinctement , rapidement, et faisant ressortir principalement la barbarie du peuple.
    Cette biographie, très romancée à mon avis, est basée essentiellement sur le  journal de Marie-Antoinette.

    J'ai regretté ne pas avoir plus de développement sur la période révolutionnaire mais le portrait de la reine est vraiment très intéressant, très prenant à lire, il dévoile ses états d'âmes aux différentes périodes de sa vie.
    Sur ce sujet j'avais également lu la biographie de Marie-Antoinette écrite par Stephen Zweig. Une lecture que j'avais également très appréciée.

  • M, au bord de l'abîme

     

    au bord de l'abime.jpg

    Moïra est  une jeune française venue à Hong Kong pour travailler dans l'entreprise Ming Inc spécialisée dans l'intelligence artificielle. Tous les employés de Ming sont surveillés de près et contrôlés même dans leurs déplacements.
    Moïra découvre cela avec stupeur et angoisse d'autant plus que plusieurs employés de Ming sont retrouvés assassinés dans des conditions atroces.
    Moïra est approchée par la police de Hong Kong pour l'amener à les aider à retrouver le meurtrier au sein de l'entreprise.
    Une opération qui n'est pas sans danger pour elle.
    Va- t- elle réussir ?

    J'ai aimé ici déambuler dans les rues de Hong Kong, découvrir l'immensité de cette ville, sa surpopulation, ses modes de vie. 
    Mais une histoire qui ne m'a pas passionnée.